DECOUVREZ NOTRE SITE

VENEZ NOUS RETROUVER SUR NOTRE SITE http://www.ecologieauquotidien.fr

jeudi 27 mai 2010

MAREE NOIRE EN LOUISIANE





actualites.france@mailing.greenpeace.org

Marée noire en Louisiane
Chaque jour, 800 000 litres de brut s'échappent de la plate-forme pétrolière de British Petroleum (BP), qui a explosé le 22 avril dernier dans le Golfe du Mexique.

Lire la suite http://oceans.greenpeace.fr/maree-noire-en-louisiane-la-production-energetique-mondiale-a-la-croisee-des-chemins

Les biberons au Bisphénol A sont finalement interdits en France


"notre-planete.info" lettre@notre-planete.info


Fin janvier 2010, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) rendait un avis mitigé sur les effets toxiques du Bisphénol A, un composant que l'on retrouve notamment dans la majorité des biberons en plastique. Finalement, l'interdiction de commercialiser des biberons au bisphénol A a été définitivement adoptée par l'Assemblée nationale.

Selon l'AFSSA, le Bisphénol A (BPA) est utilisé depuis plus de 40 ans, dans de très nombreuses applications dont les matériaux au contact des aliments et de l'eau. Il s'agit d'un composé chimique utilisé pour la fabrication industrielle de plastiques comme le polycarbonate, un type de plastique rigide et transparent. Il est également employé comme antioxydant dans les plastifiants et le PVC.

Le Bisphénol A est massivement produit et dispersé dans l'environnement et se retrouve dans l'organisme d'une large majorité de la population, quel que soit l'âge. La contamination est principalement d'origine alimentaire : boîtes de conserve, canettes de boisson, films alimentaires, récipients, bouteilles d'eau et matériel électroménager en polycarbonate... Elle intervient notamment lors de la grossesse : le fœtus, vulnérable est contaminé par la mère.

Les conséquences sur la santé de ce perturbateur endocrinien(1) sont multiples : troubles de la sexualité, cancers de la prostate ou du sein, obésité, diabète, dysfonctionnements thyroïdiens, troubles du comportement et de la reproduction, augmentation du risque d'inflammations intestinales sévères, maladies coronariennes... Il aurait également des effets néfastes sur le développement du cerveau des foetus et des nouveau-nés.

Lire la suite :
http://www.notre-planete.info/actualites/lireactus.php?id=2383

5 JUIN 2010 : JOURNEE MONDIALE POUR ABOLIR L'ARME NUCLEAIRE


NEPASREPONDRE@mvtpaix.org



Pour télécharger les affiches
http://www.icanfrance.org/telechargements/AfficheICAN4-20-05-2010.pdf

PROJET DE CENTER PARC à ROYBON


Enquête publique en cours pour le projet Center parc à Roybon et journée festive le 6 juin 2010

Les AMIS de la TERRE Isère sont très soucieux des conséquences du projet d'installation du groupe privé Pierre et Vacances sur le Bois des Avenières à Roybon en Isère, classée Z.N.I.E.F.F. de type 2,…

Pour lire la suite http://amisdelaterre-isere.over-blog.org/

jeudi 20 mai 2010

Interdisons ces armes aveugles !

Lettre d'AVAAZ France


http://cdn.avaaz.org/fr/obama_ban_mines/?cl=584361357&v=6338

Chers amis,

La pression monte autour des Etats-Unis qui pourraient finalement signer le traité international d'interdiction des mines antipersonnel. Mais les conseillers militaires tentent de s'y opposer. Faisons monter une vague de soutien mondial pour obtenir enfin cette interdiction -- cliquez ici pour agir dès maintenant:
SIGNEZ LA PETITION

Mao Sopheap a perdu ses parents à cause d'une mine antipersonnel. Puis, à l'âge de 16 ans, elle a elle-même marché sur une mine qui a déchiqueté sa jambe gauche dont on a du l'amputer. Durant un interview elle s'est écriée:


"Cette mine m'a donné un avenir de larmes pour le reste de ma vie."

Les Etats-Unis ont fait le choix scandaleux de ne pas signer le traité international d'interdiction des mines antipersonnel entré en vigueur il y a 10 ans. Mais la semaine dernière, 68 Sénateurs des Etats-Unis ont écrit au Président Obama pour soutenir le traité d'interdiction, ce qui lui donne la majorité des deux tiers nécessaire à la ratification.

La Convention sur l'interdiction des Mines Antipersonnel a vu le jour grâce à une mobilisation citoyenne mondiale -- aujourd'hui si nous sommes suffisamment nombreux à soutenir ce geste du Sénat américain, nous pourrions obtenir la signature de l'administration Obama! Cliquez ci-dessous pour agir et diffusez largement ce message, la pétition sera remise à la Maison Blanche quand nous aurons atteint 200 000 signatures: 



http://cdn.avaaz.org/fr/obama_ban_mines/?cl=584361357&v=6338


Certains conseillers militaires s'opposent à ce traité, mais leur argument consistant à dire que le traité serait une atteinte à la sécurité ne tient pas -- les Etats-Unis n'ont pas utilisé de mines antipersonnel depuis 1991, ont mis en place une interdiction aux exportations depuis 1992, et n'ont pas produit de telles mines depuis 1997.



Depuis 1999, 156 pays ont signé la convention mondiale interdisant leur usage et leur production, ce qui a permis de réduire fortement le nombre de victimes des mines. Mais il est frappant de constater que les Etas-Unis, la Chine et la Russie ne l'ont pas signée, et sans les Etats-Unis, il y a peu de chance d'aboutir à une interdiction mondiale totale, indispensable pour éliminer ces armes qui tuent aveuglément.



La lettre adressée par les Sénateurs la semaine dernière rapproche un peu plus les Etats-Unis de la ratification. Mais pour contrer la résistance des militaires nous avons besoin d'une vague de soutien mondial pour convaincre le Président de signer enfin le traité. Signez la pétition ci-dessous, puis faites suivre ce message à vos proches. 


http://cdn.avaaz.org/fr/obama_ban_mines/?cl=584361357&v=6338

La vie de Mao Sopheap et celle de centaines de personnes chaque mois ont été et sont détruites par ces armes dévastatrices. Faisons entendre nos voix aux côtés des victimes et envoyons au Président Obama un message clair signifiant notre refus de toute excuse ou délai supplémentaires. Signez la pétition:


http://cdn.avaaz.org/fr/obama_ban_mines/?cl=584361357&v=6338


Avec espoir,


Alice, Iain, Pascal, Raluca, Mia, Ricken, Luis, Paul et toute l'équipe d'Avaaz

SOURCES:

"Le Sénat américain favorable à l'interdiction des mines antipersonnel ", Cyberpresse Canada/AFP:
http://www.cyberpresse.ca/international/etats-unis/201005/19/01-4281988-le-senat-americain-favorable-a-linterdiction-des-mines-antipersonnel.php

Site de la Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel:
http://www.apminebanconvention.org/fr/

L'histoire de Mao Sopheap et d'autres victimes (en anglais):
http://library.thinkquest.org/11051/people.htm

Site de la Campagne internationale pour l'interdiction des mines antipersonnel:
http://www.icbl.org/index.php/icbl/Languages/fr

Principales données établies par cette campagne (en anglais):
http://www.the-monitor.org/index.php/publications/display?url=lm/2009/es/major_findings.html#major_finding1999-2009

Empêchons les puissances nucléaires de tergiverser !







Depuis le 3 mai se tient à l'ONU à New-York la Conférence d'Examen du Traité de non-prolifération nucléaire. Quelle en sera l'issue ?

Depuis l'entrée en vigueur du TNP en 1970, le désarmement nucléaire est une obligation internationale. Les puissances nucléaires - dont la France - s'y sont engagées "à œuvrer de bonne foi (...), à des mesures de désarmement (...), à une date rapprochée".


Depuis 10 ans les ONG ont travaillé à un modèle de convention d'élimination des armes nucléaires permettant de compléter les insuffisances du TNP en termes de date et de mesures concrètes. De nombreux Etats l'ont ouvertement soutenu durant ces premiers jours de débats.

Cette Conférence d'examen de mai 2010 pourrait relancer un processus de désarmement. Cependant, si les deux premières semaines de la Conférence ont confirmé la nouvelle atmosphère internationale, l'attitude des puissances nucléaires risque une nouvelle fois d'affaiblir la portée des décisions possibles. C'est le moment d'amplifier la mobilisation. Nous vous invitons à écrire au Président de la République, aux ministres des Affaires Etrangères et de la Défense pour que la France s'engage dans un processus de désarmement et soutienne à l'ONU le modèle de Convention d'élimination des armes nucléaires.

230 citoyens de France ont été porteurs de cette exigence à New-York. Ils ont déjà remis les 37920 premières signatures.


Pour cela :

Signez la cyber-pétition en ligne qui sera envoyée en votre nom à l'Elysée et aux ministres concernés - cela ne prend que quelques instants;
Faites suivre ce message (en format html) à vos connaissances.
Si vous avez déjà participé, veuillez ne pas tenir compte de ce message,
mais transmettez-le à vos contacts.

Nous comptons sur vous.


Le collectif "ICAN France / Campagne pour le Désarmement Nucléaire"

www.icanfrance.org

Ce message vous est envoyé par le Mouvement de la Paix,
coordinateur du collectif ICAN-France

mercredi 19 mai 2010

GREENPEACE : "TOUCHE PAS A MON RIZ "
















Le riz constitue l'aliment quotidien de base pour la moitié de la population mondiale. C'est la culture alimentaire la plus importante du monde.

Le riz génétiquement modifié (GM) représente une menace réelle pour l'agriculture et la biodiversité et un risque potentiel pour notre santé. D'ailleurs, la plupart des pays ne se sont pas risqués à des expérimentations hasardeuses avec le riz et, à l'heure actuelle, aucun pays ne cultive commercialement de riz GM.

Mais Bayer, le géant allemand de l'agrochimie, a développé un riz GM, tolérant à de fortes doses d'un herbicide toxique, le « glufosinate ». Cet herbicide est considéré si dangereux pour la santé humaine et l'environnement qu'il va être prochainement interdit en Europe.

Dans les moi à venir l'Union européenne doit décider si ce riz GM sera autorisé en Europe, mis en vente dans nos supermarchés et ainsi se retrouver dans nos assiettes. Si l'Union européenne l'autorise, les agriculteurs aux Etats-Unis et dans d'autres parties du monde seront incités à le cultiver.

Les portes pour une contamination généralisée de notre alimentation seraient alors grandes ouvertes.

Plus d'infos et signer la pétition

http://www.greenpeace.fr/ogmjenveuxpas/riz.php

lundi 17 mai 2010

FAIRE DE L'ESSENCE AVEC DES DATTES !




Basique du lundi 17 mai 2010
http://sauvelaterre.info/



La dernière folie en date :
faire de l'essence avec des dattes!

➡ La preuve cette semaine, eh ben oui, la toute dernière vidéo de notre amie Tanka, une pure merveille, un chef d'œuvre tout simplement : http://terresacree.org/index.html#video (enceintes à donf, comme pour Je suis un homme!)

➡Autre preuve : une vidéo d'archives des débuts de l'association Terresacrée contre les OGM (TMC 5mn), retrouvée dans le grenier du siège social par Cédric, notre estimé Président : http://terresacree.org/popassoce.html

➡ Autre preuve, pour vous faciliter la vie, ce calendrier magique des fruits et légumes de saison : http://terresacree.org/popupsaisons.html

➡ Autre preuve : Croquons dans la Vie à belles dents :http://terresacree.org/popuppomme.html

➡ Autre preuve , voyager sur un nuage :http://terresacree.org/popupcloud.html

➡ Autre preuve, cette citation d'Albert Einstein :
" Se sacrifier au service de la vie équivaut à une grâce ".

Olala!

Voici une des dernières nouvelles de ce flux quotidien d'informations vraiment vertes

La dernière folie en date :
faire de l'essence avec des dattes!

Agrocarburant : les palmiers vont encore frapper!

Un homme d'affaires algérien lance « Nakhoil », une essence à base de dattes
Présentés comme une possible alternative « propre » à l'énergie fossile, les biocarburants gagnent de plus en plus d'hectares. En effet, dans certains pays comme le Brésil, la culture du bioéthanol se développe tellement rapidement qu'elle risque à terme de reléguer au second plan l'agriculture classique, et ce malgré un coût écologique alarmant (des pans entiers de la forêt amazonienne sont ainsi transformés en champs cultivables pour la production d'agrocarburants).

Au Maghreb, Brahim Zitouni, un homme d'affaires algérien, est à la recherche de bailleurs de fonds pour se lancer à son tour dans cette d'énergie « verte », mais cette fois à base de…dattes.

Baptisé Nakhoil (mot composé de Nakheel, palmiers en arabe, et oil) le projet n'a pas été retenu par le ministre algérien de l'énergie. Du coup, Zitouni s'est expatrié aux Emirats où il a crée sa firme Oasis Nakhoil.

Trouvant preneur à Tunisie, l'homme d'affaires algérien a implanté une filiale chez nos voisins tunisiens et a profité du salon Ecomed organisé à Hammemet les 22 et 23 avril, pour présenter son projet à des investisseurs locaux.

Zitouni table sur une production de 280 litres de bioéthanol par tonne de dattes, un rendement nettement supérieur à celui de la betterave, de la canne à sucre et du maïs.

Le détournement de la production dattière à des fins énergétiques ne risque-t-il pas de se répercuter sur le prix de ce fruit ? Aucun risque, rassure Zitouni. Selon lui, seuls les dattes de qualité inférieure et les déchets du palmier dattier, donc impropres à la consommation humaine, seront utilisées pour faire du carburant.

RAF (avec Maghreb Confidentiel)

Source : moussakacem2.unblog.fr

Info recueillie par Mich qui se demande qu'est-ce qu'on va manger demain. Des voitures?

DOCUMENTS A VOIR SUR M6


Depuis un an, Stéphane et moi avons dirigé pour Bonne Pioche Télévision, 5 films de 90 minutes prochainement diffusés sur M6. Ce sont les premiers documentaires de M6!

Ces 5 enquêtes extraordinaires présentent des sujets sensibles, traités avec beaucoup de sérieux, en collaboration avec l'institut de recherche Inrees, dont Stéphane est le président. Certains d’entre vous ont participé aux films et nous vous en remercions chaleureusement.

M6 et Bonne Pioche télévision présentent :

- LES GUERISSEURS, réalisé par Thierry Machado
“Magnétiseurs, rebouteux, barreurs de feu, quand la médecine fait appel à eux”
Jeudi 20 mai à 23h05 Dimanche 23 mai à 15h30

- L’INTELLIGENCE DANS LA NATURE, réalisé par Vincent Fooy
“Ils parlent aux animaux”
Jeudi 27 mai à 23h05 Dimanche 30 mai à 15h30

- AUX FRONTIÈRES DE LA VIE, réalisé par Maurice Ferlet
“Ils sont revenus de la mort”
Jeudi 3 juin à 23h05 Dimanche 6 juin à 15h30

- LES SIGNES DE L’AU-DELÀ, réalisé par Natacha Calestrémé
“Médiums ou quidam, ils perçoivent des signes des défunts”
Jeudi 10 juin à 23h05 Dimanche 13 juin à 15h30

- LE SIXIÈME SENS, réalisé par Jean-Yves Cauchard
“Télépathie, prémonition, nous en sommes tous capables”
Jeudi 17 juin à 23h05 Dimanche 20 juin à 15h30

VOYAGE POUR LA PAIX A NEW YORK


Compte-rendu du voyage citoyen à New-York
du 29 avril au 8 mai 2010 à l’occasion de la
Conférence d’Examen du Traité de Non-Prolifération
des armes nucléaires à l’O.N.U.

Il se passe actuellement à New-York, du 3 au 28 mai 2010, un événement considérable, encore que, dans la presse, quelque peu laminé entre les humeurs d’un volcan islandais et la crise financière : la Conférence d’Examen du Traité de Non-Prolifération des armes nucléaires (T.N.P.), qui se tient au siège de l’O.N.U. Il ne s’y joue, en effet, pas moins que l’avenir de l’humanité toute entière.
Si cette conférence réussit, c’est une dynamique durable de paix qui est enclanchée ; en cas d’échec, c’est la course aux armements nucléaires qui est relancée, avec, à terme, un risque probable de guerre nucléaire, qui serait fatale pour tout le vivant de notre planète.

Nombre d’états du monde sont conscients de l’enjeu de cette échéance capitale, mais aussi, de plus en plus d’associations de citoyens, d’origine géographique, confessionnelle, idéologique les plus diverses, qui ont en commun d’aspirer à un monde de paix et de sécurité. Ces citoyens organisés ont décidé, à cette occasion, de faire le voyage de New-York pour s’informer et, surtout, exprimer avec force, face aux représentations des états, leur volonté de parvenir à cet objectif qui leur tient particulièrement à cœur : l’élimination pérenne des armes nucléaires.

La France y était bien présente, avec une délégation fort remarquée de 250 personnes, emmenée par le Mouvement de la Paix et son co-président, Pierre VILLARD, et représentant 26 associations nationales, cependant loin derrière une impressionnante délégation japonaise de 1500 personnes. Notre département de l’Isère était représenté par Jean-Paul VIENNE, président du Comité de l’Isère du Mouvement de la Paix. La Provence, la région parisienne, la Bretagne étaient particulièrement bien représentées.

La présence des pacifistes français à New-York s’est manifestée à trois niveaux :

* d’abord à un niveau militant : ils ont montré publiquement leur détermination à exiger le désarmement nucléaire :
- en manifestant quotidiennement devant le siège de l’ONU, face au portail d‘entrée des diplomates, avec des masques blancs qui n’ont pas manqué d’attirer l’attention des médias
- en participant, avec tous les pacifistes des Etats-Unis et de l’étranger, à la grande Marche de la Paix du 2 mai qui a mené de Time Square au siège de l’ONU en passant par la 42ème rue ; organisateurs et police tombant d’accord pour compter 15.000 manifestants
- en stationnant devant les missions diplomatiques de chacune des 9 puissances dotées de l’arme nucléaire ; Jean-Paul VIENNE, pour sa part, s’est ainsi retrouvé devant la mission du Pakistan.
La police newyorkaise s’est montrée, chaque fois, bien présente et très vigilante, néanmoins plutôt bienveillante. Le directeur de la police newyorkaise est venu lui-même féliciter les Français pour leur « bonne tenue ».

• ensuite en s’informant aux sources : C’est ainsi que les membres de la délégation française, dûment pourvus de l’accréditation de l’ONU, ont assisté aux débats de l’assemblée plénière, où les représentants diplomatiques de tous les pays du monde, à des niveaux divers, expriment le point de vue de leurs gouvernements sur l’application et la nécessaire révision du TNP. La presse du monde entier a surtout retenu la « passe d’armes » entre M. Ahmanidejad et H. Clinton. Néanmoins, l’expression des autres états, petits ou grands, méritait tout autant l’attention. On aura noté l’inquiétude de nombre d’orateurs face au risque de prolifération nucléaire, ainsi que la volonté affichée par nombre d’états à parvenir à mettre un terme aux armes nucléaires dans les meilleurs délais.
La représentation des Etats-Unis a, il faut le dire, fait forte impression par son ambition affichée de parvenir à l’élimination des armes nucléaires. Le représentant de la France, brillant dans la forme, a déçu sur le fond en ne proposant aucune perspective concrète d’élimination de ces armes.
Ils ont aussi assisté aux conférences thématiques données, toujours au siège de l’ONU, soit par des institutions internationales, soit par les états eux-mêmes. Les conférences les plus attendues furent celles de Mayors for Peace (Maires pour la paix), vigoureusement soutenus par le Secrétaire Général de l’ONU, M. Ban Ki-Moon et où s’illustra avec brio le maire d’Aubagne (13), succédant aux maires d‘Hiroshima et de Nagasaki, ainsi que celle de l’UIP (Union Inter-Parlementaire). La délégation française a, bien entendu, aussi participé à la conférence des ONG du 7 mai, toujours au siège de l’ONU pour donner voix à la « société civile » (comme on dit à l’ONU), autrement dit aux associations de citoyens.

• enfin en multipliant les échanges de vues avec les responsables au plus haut niveau : Ce fut d’abord le Secrétaire Général le l’ONU lui-même. M. Ban Ki-Moon, qui vint saluer chaleureusement en personne les ONG (dont les Français), alors rassemblées en grand nombre à Riverside Church. Il les assura qu’il comptait au moins autant sur la « société civile » pour faire aboutir la conférence à un accord de désarmement que sur les représentations diplomatiques.
Ce véritable encouragement fut relayé par son second, responsable aux affaires de désarmement, M. Sergio DUARTE, qui rencontra personnellement la délégation française, l’exhortant, dans le même esprit, à poursuivre avec persévérance sa lutte pour l’abolition de toutes les armes de destruction massive.
La délégation française a ensuite tenu à rencontrer le plus d’ambassadeurs possible, dont, naturellement, celui de notre pays, M. Eric DANON, qui représente la France à la Commission du Désarmement de l’ONU. Un échange courtois, et même cordial, qui, pour autant, ne masquait aucune divergence de vue, notamment en ce qui concerne l’interprétation de l’article VI du TNP : l’élimination (rapide) des armes nucléaires prévue par cet article ne saurait, en aucune façon, être compatible avec leur modernisation à marche forcée mise en œuvre par notre pays (et, du reste, par la plupart des puissances nucléaires). M. DANON ne manqua pas pour autant d’encourager les membres de la délégation française à susciter un vrai débat démocratique de fond sur ce sujet capital dans notre pays.
Rencontre également fructueuse avec la représentation de l’Union Européenne, actuellement assurée par l’Espagne : la déclaration du 5 avril dernier de l’U.E. ambitionne également de son côté l’élimination des armes nucléaires et salue, elle aussi, explicitement « les efforts de la société civile pour aboutir à une convention d’élimination des armes nucléaires ».
Tant d’encouragements au plus haut niveau ne sauraient rester sans effet : la délégation française s’en est trouvée toute regonflée d’énergie et d’initiatives.

Cette intense activité militante à l’ONU fut, en vérité, précédée par un gros week-end de rassemblement des associations de lutte contre les armements nucléaires à Riverside Church (l’activité militante passant aux Etats-Unis le plus souvent par le biais des églises). Riverside Church, au bord de l’Hudson, est une espèce de gros complexe confessionnel à l’américaine (où s’illustrèrent en leur temps M.L. King et N. Mandela) offrant des salles immenses et toutes les commodités propices à une activité militante efficace.
Les associations, originaires de nombreux pays, mais aussi d’horizons culturels, idéologiques et confessionnels les plus divers, y échangèrent, au cours de multiples rencontres, leurs expériences et leurs initiatives, bien décidées à faire converger leurs énergies et accroître leurs efforts pour ce but, toujours le même : l’élimination des armes nucléaires et une solidarité toujours croissante du « village planétaire ». Des associations transnationales, telles que le Bureau International de la Paix, y jouèrent forcément un rôle fédérateur. Ce fut aussi, pour les associations nationales, le moyen de faire plus ample connaissance entre elles. Les témoignages des Hibakushas (les rescapés d’Hiroshima et de Nagasaki) furent des temps forts des ces rencontres. Des spécialistes, souvent des universitaires, voire d’anciens diplomates, vinrent fournir quantité de données chiffrées et prospectives sur les armements nucléaires dans le monde. Des artistes, dont la chanteuse française Catherine LECOCQ, surent donner une dimension culturelle à ce rassemblement.
Il trouva son point culminant dans la manifestation du 2 mai à travers les rues de New-York. Les Français, très remarqués aussi, furent amplement filmés (notamment par CNN et ABC, mais aussi les télévisions japonaises) et reçurent tous les encouragements de la part de la population newyorkaise.
Les contacts inter-associatifs se poursuivirent encore les jours suivants, notamment lors d’une rencontre extrêmement chaleureuse avec l’association étatsunienne Peace Action à Long Island.

Beaucoup d’interlocuteurs ont manifesté un optimisme « mesuré » quant à l‘issue de cette Conférence d’Examen. Mais tous ont souligné avec force qu’aucune véritable percée dans le domaine de l’élimination des armes nucléaires ne se fera sans la pression accrue des opinions publiques du monde, de la « société civile », ce que toutes les associations présentes ont immédiatement traduit par un effort redoublé en direction à la fois des opinions nationales (presse incluse) et des instances politiques (gouvernements et partis) de leurs pays respectifs, les associations de la France, pays doté de l’arme nucléaire, ayant une responsabilité toute particulière en ce domaine.

à Grenoble, le 11 mai 2010

Jean-Paul VIENNE

LE MYSTERE DE LA DISPARITION DES ABEILLES


Le mystère de la disparition des abeilles
Henri Clément et Christine Le Goff
diffusé sur Arte Mardi 18 mai à 20H35
http://www.arte.tv/fr/Le-film/3172852.html
Pour « le mystère de la disparition des abeilles, enquête sur un désastre écologique » un film de Mark Daniels diffusé sur Arte Mardi 18 mai à 20H35

Dans la famille de Jean Brun, on est apiculteur depuis des générations. Mais à St Rémy de Provence aussi le bouleversement des méthodes agricoles, avec un appauvrissement de la biodiversité et l’emploi massif des pesticides, a eu des conséquences terribles sur les abeilles. Ici, comme partout dans le monde, depuis les années 90, leur mortalité s’accroît dans des proportions inquiétantes. Avec une accélération telle depuis 2005 que l’on parle dorénavant de « syndrome d’effondrement des colonies », et que les chercheurs du monde entier travaillent ensemble pour tenter d’enrayer la catastrophe.

Car, si l’abeille disparaît, c’est la vie des hommes qui sera menacée à court terme. Plus d’un tiers de notre alimentation dépend de la pollinisation, et, cela, seule l’abeille peut le faire. Mais ce qui était un des cycles apparemment immuables de la vie sur terre semble dorénavant compromis : pesticides, OGM, monoculture et utilisation à grande échelle d’abeilles sélectionnées pour leur rentabilité ont épuisé et fragilisé les colonies. Un documentaire passionnant et terrifiant de Mark Daniels sera diffusé sur Arte mardi 18 mai à 20H35. Et, pour en parler avec nous ce soir, Christine Le Goff, qui l’a produit, et Henri Clément, représentant des apiculteurs de France, sont ce soir les invités de l’Humeur Vagabonde.

http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Le-mystere-de-la-disparition-des-abeilles-_7C-Les-dernieres-revelations-d-ARTE/3166056.html

dimanche 16 mai 2010

LE RESEAU DES"COLIBRIS"


Mai 2010 - Lettre des colibris # 2

Cher réseau des colibris, Chers lecteurs,
C'est avec enthousiasme que nous vous proposons aujourd'hui cette deuxième lettre des colibris. Nous vous souhaitons une très bonne lecture et de nombreuses actions !

AGIR !

Initiatives à partager
Courant avril, Colibris et Ekopedia ont créés le portail Colibris, un nouvel espace en ligne, pour diffuser et partager les solutions écologiques.
Pour découvrir le portail et participer à la rédaction de fiches, http://fr.ekopedia.org/Portail:Colibris
Pour en savoir plus sur ce partenariat, http://fr.ekopedia.org/Ekopedia:La_collaboration_du_Colibri_et_du_Papillon


FOCUS

Après le bio
Issus du mouvement des AMAP, les Paniers Marseillais ont été créé en 2001 par l’association Alliance Provence. Son but est de permettre au plus grand nombre, d'avoir accès à une alimentation biologique et à des produits écologiques, sur le territoire marseillais. Au-delà du cahier des charges de l’agriculture biologique, Les Paniers Marseillais encouragent les pratiques agro écologiques. Ils offrent aussi un accompagnement et une formation à tous les agriculteurs de la région qui le souhaitent, qu’ils soient en agriculture bio, en agriculture conventionnelle ou raisonnée. Pour connaître toute l'action des Paniers Marseillais, http://lespaniersmarseillais.org/


ACTU RÉSEAU

Joyeux anniversaire !
Pour fêter ses 5 ans d’existence, l'association Les Amanins organise une journée festive de rencontre et d’échange sur le thème "Écologie et Coopération" avec pour invités : Pierre Rabhi, Edgar Morin, Isabelle Peloux, Jean-Marie Pelt, Béatrice Poncin et Patrick Viveret.
Au programme : une conférence, un mini forum avec des initiatives écologiques, des jeux et animations pour les enfants, un buffet biologique et une veillée dansante. À cette occasion, un séjour "autrement" est proposé à tous ceux qui le souhaitent, du mercredi 26 au dimanche 30 mai. Moments d’échanges privilégiés avec Pierre Rabhi, Isabelle Peloux et Michel Valentin.
Pour participer : envoyez un courriel ou téléphonez au 04 75 43 75 05.


La Ferme des enfants
Un collège alternatif qui invite l’enfant à la terre (projet agricole et artisanal à la base de la pédagogie) ouvre ses portes en septembre 2010 à La Ferme des Enfants en Ardèche, pour une douzaine d’élèves de sixième et cinquième. http://www.la-ferme-des-enfants.com/ecole_presentation_infrastructure.html


Rencontres nationales
Le Mapic organise ses prochaines rencontres nationales les 10 et 11 juillet à
Aix-en-Provence : échanges autour de l'écologie humaine, sociale et politique, élaboration de projets de la société civile pour préparer les campagnes électorales de 2012 et assemblée générale sont au programme !
Pour en savoir plus, http://www.appel-consciences.info/
courriel secretariat@appel-consciences.info


Terre et Humanisme en ligne
La même adresse, mais une apparence et des fonctionnalités différentes… L'association Terre et Humanisme présente son nouveau site internet, conçu en collaboration avec Terre Nourricière. Il permettra aux internautes d'adhérer, de commander des journaux ou DVD et de s'impliquer sous différentes formes. À découvrir ici !


Journée de la Sauvegarde de la Création
La méconnaissance du rôle de l’homme dans l’univers et les dérives écologiques qui en découlent ont conduit le Patriarcat de Constantinople à instaurer en 1989, une journée annuelle pour la sauvegarde de la création. C’est dans cet esprit que Solan invite chaque année depuis 1995 tous ses amis à se réunir pour célébrer dans la prière et la réflexion la "Sauvegarde de la Création".
Pour plus d’information : contactez le Monastère de Solan au 04 66 82 94 25 ou
rendez-vous sur son site Internet.


Colloque "Eco quartiers et démarches participatives"
Le 22 mai, à Laurac (07), un colloque est organisé par Oasis en Tous Lieux, la démarche BRUDED (réseau de 110 collectivités bretonnes pour le développement durable), l’éco habitat participatif en Bretagne, l’éco quartier de St Nolff (56), le Hameau des Buis (07) et la SCI Méasolle (07). A cette occasion, une table-ronde est programmée, avec élus et porteurs de projets.
Pour s'y inscrire, téléphonez au 04 75 39 37 44.









AGENDA

Consultez régulièrement l'Agenda de Colibris, ici !

1er Forum des entrepreneurs Colibris
"Construire ensemble des modèles entrepreneuriaux au service de l'humain et de la nature"...
Les 3 et 4 juin prochains, Colibris, Les Entreprises Humaines (LEH) et Awareness organisent un forum ouvert dédié aux entrepreneurs. L'objectif est d'ouvrir un espace où les entrepreneurs pourront se rencontrer, réfléchir, imaginer et créer des types nouveaux d'entreprises, au service de l'humain et de la nature !
Vous êtes entrepreneurs ? Inscrivez-vous vite, il reste encore quelques places ! Cliquez ici pour vous inscrire.
Visionnez l'invitation


Colibris cherche un nouvel espace
Nous allons devoir quitter d'ici septembre 2010, nos locaux actuels (pour cause de vente). Nous sollicitons donc vos idées, suggestions et contacts pour trouver un nouvel espace qui pourra accueillir notre équipe, avant cette échéance ! Nous cherchons dès à présent un espace d'au moins 80m2, proche d'un métro et si possible non loin de la Gare Montparnasse.
Nous vous remercions d'avance de votre aide !
Et pour nous aider dans cette recherche, envoyez-nous vos contacts et suggestions par courriel.


Conférence Pierre Rabhi, le 23 mai.
Dans le cadre du Forum organisé par Terre du ciel : "Spiritualité et société, en finir avec le consumérisme", Pierre Rabhi donnera une conférence au centre des congrès d'Aix les bains.
Pour connaître le programme http://www.terre-du-ciel.fr/programme_mai.htm


Solutions... le livre
Solutions locales pour un désordre global est aussi un recueil synthétique et percutant des solutions inventées aujourd’hui, partout dans le monde, pour agir localement contre les différents dysfonctionnements environnementaux, sociaux et au-delà, politiques. Édité chez Actes Sud.


Retour de Pierre Rabhi du Québec par Alain Péricard*
Une tournée au Québec d'une dizaine de jours, organisée par le Mouvement québécois pour une décroissance conviviale. Près de 1500 personnes ont assisté aux conférences de Pierre et ce furent de véritables rencontres. Guichets fermés et ovations debout à Montréal, Sherbrooke et Québec (pour la seconde fois dans l'histoire du Musée) !
* Alain Péricard est l'un des coordinateurs de cette tournée québécoise



LE CHIFFRE DE COLIBRIS

100 000 regards
La semaine dernière, Solutions locales pour un désordre global, le film de Coline Serreau, co-produit par Colibris, a dépassé les 100 000 spectateurs ! Après 4 semaines à l'affiche à travers la France, ce documentaire "bio, radical et jubilatoire"* est à la 19e place. Si vous n'êtes pas encore allé le voir, vous pourrez trouver votre salle en cliquant ici.
* Le Nouvel Obs


DANS LES MÉDIAS

Pierre Rabhi, rédacteur en chef !
Interdépendances publie ce mois-ci un numéro spécial, élaboré autour des réflexions et champs d’action de Pierre Rabhi. Le numéro 77 creuse des questions essentielles pour ce paysan philosophe, pionnier de l’agriculture biologique : terre, semences, sécheresse, indignations mais aussi propositions. Voir le site Internet du magazine Interdépendances.


Vers la sobriété heureuse : une interview exclusive de Pierre Rabhi pour la sortie de son livre, publiée sur le site de FémininBio.com et à lire ici.


Pour retrouver la revue de presse, rendez-vous sur l'espace presse de Colibris.
Pour les références de tous les sites Colibris liste@comcolibris.net

Prochaine lettre des colibris : début juillet 2010.

RESTITUTIONDE L'ENQUÊTE DE L'ESCDD


Bonjour à toutes et tous,

Comme vous le savez certainement, l'Espace Social et Culturel du Diois mène actuellement une enquête afin de recueillir les attentes, les envies et les préoccupations des habitants du Diois.
Cette enquête servira à définir les actions ou les questions prioritaires que le Centre Social pourra porter dans son projet 2011 - 2014.
En effet, le projet du Centre Social se construit de façon participative !

Nous vous invitons donc à des soirées de restitution en fête dans tout le Diois :
- le 25 mai à Châtillon en Diois
- le 26 mai à Die
- le 8 juin à La Motte Chalancon
- le 10 juin à Luc en Diois

Voici le programme pour chacune de ces soirées :
- Accueil - apéritif à 18h30
- expo avec les objets recueillis auprès des habitants, conte "La soupe aux cailloux", présentation théâtrale de l'enquête, échange ...
- la soirée se terminera par un repas partagé


Nous espérons donc vous retrouver nombreuses et nombreux pour ces temps que l'association a voulu avant tout conviviaux et simples !


Le Conseil d'Administration de l'Espace Social et Culturel du Diois


Les Diois enquêtent les Diois. Retrouvez les infos sur http://enquetediois.wordpress.com

samedi 15 mai 2010

ASSEZ DE PETROLE EN MER !


Lettre d'AVAAZ FRANCE

Chers amis,

Une terrible marée noire se répand dans le Golfe du Mexique. Et pourtant, les législateurs américains ont encore l'intention d'étendre l'exploitation pétrolière en mer. Envoyons un vibrant appel mondial au Président Obama et au Congrès américain leur demandant l'arrêt de l'expansion de l'extraction pétrolière offshore -- signez la pétition dès maintenant:


Nous avons tous été choqués par ces images: une monstrueuse marée noire répand près d'un million de litres de pétrole brut par jour dans le Golfe du Mexique.

Avant cette catastrophe, le Président Obama et les leaders du Congrès américain avaient prévu d'étendre l'exploitation pétrolière offshore. Aujourd'hui, la marée noire fait changer l'agenda politique -- et offre au plus grand pollueur climatique de l'histoire l'opportunité de changer de cap, du pétrole vers les énergies renouvelables.

C'est dans ce genre de situation, quand les dirigeants doivent prendre de grandes décisions, qu'un appel mondial peut peser dans la balance. Signez la pétition demandant aux Etats-Unis d'arrêter l'exploitation pétrolière offshore et d'investir à la place dans les énergies propres et renouvelables -- les signatures seront remises à la Maison Blanche à Washington lorsque nous atteindrons 500 000 signataires! Cliquez pour signer dès maintenant et faire suivre l'appel à vos proches:

http://www.avaaz.org/fr/stop_offshore_drilling/?vl

Les conséquences de cette marée noire sont catastrophiques pour l'environnement et les habitants du Golfe du Mexique . Le pétrole a déjà atteint les côtes, contaminant des sanctuaires pour la faune, en particulier les oiseaux. Les autorités craignent tellement que la marée noire ait un impact dramatique en atteignant les terres qu'elles préfèrent mettre le feu au Golfe pour brûler le plus de pétrole brut possible.

Pendant ce temps, l'industrie des énergies fossiles engrange des profits faramineux. La société BP, qui posséde la plate forme pétrolière qui a explosé, a plus que doublé ses profits en début d'année avec un total de 6,1 milliards de dollars au premier trimestre 2010.

Depuis des années, le monde attend que les Etats-Unis agissent pour le climat. Mais l'emprise du 'lobby du carbone' sur Washington est telle que l'extraction pétrolière a progressé au détriment d'un véritable investissement dans les énergies propres et respectueuses de l'environnement. Il est temps que cela change -- le Sénateur de Floride Bill Nelson a déjà présenté un projet de loi visant à abroger le plan d'expansion de l'extraction pétrolière offshore. Soutenons cet effort en déversant une vague d'indignation venue du monde entier. Signez la pétition appelant le Président Obama et le Congrès américain à stopper l'exploitation pétrolière offshore, pour que les Etats-Unis et le monde mettent le cap vers les énergies renouvelables:

http://www.avaaz.org/fr/stop_offshore_drilling/?vl

Avec espoir,

Ben, Iain, Alice, David, et toute l'équipe d'Avaaz

SOURCES:

"Les oiseaux du Golfe du Mexique menacés par la marée noire," L'Express:
http://www.avaaz.org/maree_noire_lexpress

"Le coup de grâce pour le Golfe du Mexique," Courrier International:
http://www.avaaz.org/maree_noire_courrier_int

"Le secteur pétrolier renoue avec de copieux bénéfices," Les Echos:
http://www.lesechos.fr/info/energie/020511745494.htm

Sénateur Bill Nelson: «La proposition d'Obama d'autoriser de nouveaux forages en mer est morte», Libération:
http://www.avaaz.org/maree_noire_liberation

"Après la marée noire, quel avenir pour l'exploitation pétrolière offshore ?," France 24:
http://www.avaaz.org/maree_noire_france_24

"La marée noire américaine commande la prudence avant l'exploitation de l'Arctique," AFP:
http://www.avaaz.org/maree_noire_afp

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX 2010







CONCOURS D'AFFICHES

http://www.21septembre.org/
Proposez-nous votre projet d'affiche
pour le 21 septembre 2010.

La date limite est le 17 mai. Contactez catherine.riomvtpaix.org pour plus d'infos. NEPASREPONDRE@mvtpaix.org

http://www.21septembre.org/

DERNIERE BATAILLE POUR LE THON ROUGE









En direct de Méditerranée

Thon rouge : Greenpeace s'interpose pour empêcher le pillage de l'espèce

Alors que s’ouvre la saison de pêche 2010, entre le 15 mai et le 15 juin, ce matin, à 9h30, Greenpeace s’est interposée sur le port de Frontignan, près du quartier général des thoniers français, pour stopper 3 des bateaux qui s’apprêtaient à partir en mer pêcher les derniers thons rouges de Méditerranée. 14 militants ont encerclé ces bateaux, parmi ceux qui ont le plus gros quotas de pêche, grâce à 3 embarcations, 4 nageurs et une banderole de 20 mètres demandant aux pêcheurs : « Thon rouge : Liquidation totale avant fermeture ? »
en savoir + http://www.greenpeace.fr/thon-rouge/

lundi 10 mai 2010

COMMENT SAUVER LES ABEILLES ?


Bonjour à tous les contacts apicoles, apiculteurs amateurs et professionnels

Je vous informe que la « campagne » Apisveille réseau est lancée.

J’ai fait connaitre dernièrement aux syndicats et associations apicoles apisveille, et j’espère que vous aurez une descente d’informations de leur part.
J’ai mentionné cette campagne sous le nom de préahdésion dans le sens où les personnes qui auront pris la peine de répondre au questionnaire seront mémorisées pour des aspects préférentiel ultérieur comme vous le lierez.
Je vous joins le lien du courrier de présentation (fichier pdf 4 pages) que vous pourrez diffuser à vos confrères puisque l’objectif est de construire un réseau et cartographie, aussi le nombre à son importance pour avoir des informations pertinentes en fin de course.

http://apisveille.fr/courrier/presentapisveille.pdf

Vous trouvez ci-après les coordonnées de l’entreprise et des liens électroniques vers les références Web.
N’hésitez pas à me contacter si besoin et à répondre au questionnaire.

Cordialement


TOXIBIONTE
Etudes et Expertises en Ecotoxicologie
733 route de Fontfroide 38550 Cheyssieu
06 86 45 99 79
apisveille@toxibionte.fr
http://apisveille.fr

LETTRE DE notre-planete





lettre@notre-planete.info



Le stockage et la gestion intelligente de l'énergie ouvrent la voie à une utilisation massive de l'éolien

En 2020, notre pays a prévu un parc éolien de 25 000 MW qui devrait permettre d'éviter l'émission par le secteur énergétique de 16 millions de tonnes de C02 par an. L'éolienne est certes intermittente, mais prévisible à court terme et peut contribuer significativement à l'équilibre du réseau à l'échelle du territoire.

Le caractère intermittent de l'énergie éolienne est une réalité physique mais les progrès de la modélisation et de la prévision météorologique permettent d'anticiper de mieux en mieux. En quelques décennies, malgré la variabilité de nos consommations électriques, les gestionnaires de réseaux électriques ont réussi à prévoir les variations de l'appel de puissance des consommateurs.

Les études réalisées par RTE démontrent que la productivité du parc éolien français est largement supérieure à la moyenne européenne. Cette spécificité s'explique par le caractère particulièrement avantageux des régimes de vent français (deuxième gisement éolien en Europe, derrière la Grande-Bretagne).

En France, nous disposons de trois régimes climatiques différents et complémentaires : océanique, continental et méditerranéen. De ce fait, le vent souffle toujours dans une région ; C'est ce qu'on appelle le « foisonnement ».

Par ailleurs, contrairement à certaines affirmations, l'électricité d'origine éolienne ne nécessite pas une puissance équivalente en centrale thermique pour pallier ses variations. Selon les experts du gestionnaire du Réseau de Transport d'électricité, un parc éolien national d'une puissance de 10 000 MW, réparti sur les trois régions climatiques, apporte la même puissance garantie que 2800 MW de centrales thermiques à flamme, évitant ainsi les émissions de CO2 associées.
Lire la suite et les autres actualités … http://www.notre-planete.info/actualites/lireactus.php?id=2379

SAUVER LA BIODIVERSITE DANS NOTRE PAYS


En France, de nombreux territoires sauvages et toutes les espèces qu'ils abritent, sont directement menacés par l'urbanisation, la construction de route, des aménagements touristiques ou certaines pratiques de chasse.

Pour sauver ces trésors du patrimoine naturel français,
le WWF a une solution concrète :

Acheter, m² par m², ces sites qui représentent un intérêt écologique majeur et en confier la gestion
à des organismes inscrits dans une démarche de préservation, les protégeant ainsi de toute construction anarchique, de toute chasse ou pêche abusive, de toute agriculture intensive.
Des territoires ainsi acquis par le WWF, dans le Marais Poitevin, les Landes… prouvent chaque jour que cette approche permet de sauver de nombreuses espèces animales et végétales.
Pour continuer dans cette voie efficace,
nous avons besoin de vous !
http://sauvons-la-biodiversite.wwf.fr/?utm_source=wwf-email1-05-2010&utm_medium=1

DITES NON AUX PARADIS FISCAUX !





info@oxfamfrance.org

Paradis fiscaux : un nouveau cap franchi !
Pas à pas, c’est une révolution qui s’opère : la Commission européenne vient officiellement de dénoncer le lien entre l’évasion fiscale et la pauvreté. Elle reprend même une recommandation d'Oxfam sur la transparence des comptes des multinationales. Une étape décisive qui doit mener à des décisions concrètes.

> Les recommandations de la Commission européenne décryptées par Maylis Labusquière, d'Oxfam France http://oxfamfrance.org/php/stop-paradis-fiscaux-resultats-commission-europeenne-transparence-100506.php

> Citoyens, syndicalistes, chefs d’entreprises, élus : agissons ensemble contre les paradis fiscaux
http://www.stopparadisfiscaux.fr/jagis?tid=114

> Demandez des comptes à votre banquier http://oxfamfrance.org/php/cp_stop_paradis_fiscaux_banques_100301_SPF.php

LETTRE DE GREENPEACE FRANCE

actualites.france@mailing.greenpeace.org


Au Niger, Areva empoisonne l'eau, l'air et la terre
Greenpeace a constaté la contamination des villages nigériens où Areva extrait l'uranium. Retrouvez le rapport à lire et la vidéo.
http://energie-climat.greenpeace.fr/au-niger-areva-empoisonne-l-eau-l-air-et-la-terre

MOUVEMENT DE LA PAIX




Vous pouvez voir les nouvelles images de la délégation du "Mouvement de la Paix, présente à l'ONU pour l'examen du Traité de non-prolifération nucléaire !manifestations qui ont eu lieu à New-York

http://www.mvtpaix.org/campagnes/desarmement-nucleaire/NewYork2010/newyork2010.php

GREENPEACE : DESTRUCTION DURABLE


Allez donc voir sur ce lien la petite vidéo bien claire sur les agissements de Total!

Même si on le sait déjà, et que la catastrophe pétrolière de la marée noire des côtes américaines est un des évènements les plus triste, aberrant, injuste et innommable de notre génération,........
jouons avec Total, diffusons leurs agissements et dénonçons l'insupportable!

merci pour la planète!

http://www.greenpeace.fr/destruction-durable/

vendredi 7 mai 2010

AUTORISATION DES PLANTES OGM PAR LA COMMISSION EUROPEENNE

INFO OGM


La Commission Européenne vient d'autoriser la culture de plantes génétiquement modifiées, plaçant les profits du lobby OGM avant les préoccupations sanitaires des citoyens.

Cédant au lobby pro-OGM, la commission a ignoré l'avis de 60% des Européens qui estiment que nous devons d'abord établir les faits avant de cultiver des plantes qui pourraient menacer notre santé et notre environnement.

Une nouvelle initiative permet à 1 million de citoyens européens de présenter officiellement des propositions de loi à la Commission Européenne.

Rassemblons un million de voix pour demander un moratoire sur les plantes OGM jusqu'à ce que la recherche soit menée à terme.
Cet appel sera remis au Président de la Commission Européenne Barroso.

Ce soir nous sommes déjà plus de de 660 720 signatures

Signez la pétition et faites suivre ce message à vos amis et vos proches:
http://www.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity/

STOCK ETHIQUE SOLDE


StockEthic.com

Rendez-vous pour profiter des soldes !

ZONE DE RENCONTRE ET DOUBLE SENS CYCLABLE


Zone de rencontre et double sens cyclable, quoi de nouveau en Juillet 2010 ?
Le 30 Juillet 2008, un décret introduit dans le code de la route plusieurs notions nouvelles, dont le concept de "zone de rencontre".

Le double sens cyclable est généralisé dans le code de la route en juillet 2008 pour les zones 30 et zones de rencontre.
Le décret impose une mise en conformité des zones 30 existantes, à réaliser d'ici juillet 2010.

Le 30 Juillet 2008, un décret introduit dans le code de la route plusieurs

notions nouvelles, dont le concept de "zone de rencontre". Dans la zone de rencontre, la vitesse est limitée à 20 km/h et les piétons

sont autorisés à "circuler" sur la chaussée.

La vitesse des véhicules motorisés est un facteur déterminant dans les accidents et dans la gravité des chocs, tout particulièrement sur les piétons. Réduire la vitesse à 20 km/h maximum dans les zones de rencontre est un moyen d’accroître la sécurité des piétons et cyclistes.

Le panneau indiquant l'entrée dans une Zone de rencontre représente un piéton de grande taille, un cycliste de taille moyenne, une voiture de petite taille.

Cela symbolise une nouvelle notion entrée dans le code de la route :

Les conducteurs ne peuvent mettre en danger les usagers les plus vulnérables, tels que les cyclistes et les piétons, en particulier lorsqu'il s'agit d'enfants, de personnes âgées et de personnes handicapées.

Les cyclistes doivent eux aussi adapter leur vitesse en fonction de la circulation piétonne.

L'objectif des zones de rencontre est avant tout d'accroître la sécurité des déplacements urbains en favorisant la circulation douce en agglomération. Le but est aussi de soutenir la mixité et la bonne cohabitation des usagers de la voie publique. L'accent est mis sur un nouveau comportement de respect des différentes catégories d'usagers les uns vis à vis des autres. Cela devient possible du fait de la vitesse réduite des véhicules qui permet l'établissement d'un contact visuel, élément indispensable pour déclencher de nouveaux comportements respectueux.

Le double-sens cyclable

Un double sens cyclable est un sens unique pour les véhicules motorisés, mais ouvert à la circulation des cyclistes dans les deux sens.

Ils existent depuis plusieurs années dans les villes nordiques, néerlandaises, allemandes, belges et suisses et se sont avérés être un élément majeur d'amélioration de la sécurité.

La crainte première que suscite cet aménagement est en réalité infondée après plusieurs années d’expérience, il s’avère que la circulation des cyclistes se fait dans des conditions de sécurité bien meilleures. C'est pourquoi en Juillet 2008 le législateur dans le code de la route, a généralisé les doubles sens cyclables dans les zones 30 et les zones de rencontres.

Les deux conducteurs se voient mutuellement en se croisant, bien mieux que quand une voiture dépasse un vélo en arrivant dans son dos. Les rues étroites ne font pas exception, ce dispositif y a là aussi prouvé son efficacité compte tenu de la vitesse réduite de la circulation.

Seules les rues à sens unique signalées par les panneaux spécifiques sont circulables dans les deux sens pour les deux roues non motorisés.

Une prudence particulière est nécessaire aux carrefours et sorties de garage pendant la période transitoire d' apprentissage de cette nouvelle notion du code de la route.

Ce dispositif a aussi pour avantage d'éviter aux cyclistes de longs détours, parfois par des axes chargés. Il s'avère très sûr, car les cyclistes et les automobilistes se voient mutuellement en se croisant.

Le décret impose une mise en conformité des zones 30 existantes, à réaliser d'ici juillet 2010.

LA BIO DIVERSITE, C'EST MA NATURE !

À l’occasion de l’année internationale de la biodiversité, rejoignez tous ceux qui souhaitent que la prise en compte de la biodiversité devienne une grande cause partagée

La biodiversité c’est ma nature

www.LaBiodiversiteCestMaNature.org

A l’occasion de l’année internationale de la biodiversité, six ONG s’associent pour lancer un appel citoyen et une campagnegrand public : « La biodiversité c’est ma nature »

1. Un appel citoyen pour fédérer…

Un appel lancé aux acteurs de tous horizons, qui a pour ambition de rassembler tous ceux qui souhaitent que la prise en compte de la biodiversité devienne une grande cause partagée . Nous avons les moyens d’agir , collectivement et individuellement, pour la préservation de la biodiversité. Le public est invité à lire et signer l’appel citoyen ‘’La biodiversité c’est ma nature’’ sur le site de la campagne : www.LaBiodiversiteCestMaNature.org

2. … Une campagne pour sensibiliser

La campagne « La biodiversité c’est ma nature » porte l’appel citoyen et s’adresse à un large public. Elle se veut séduisante ,créative et surtout participative, avec une attention particulière portée aux réseaux sociaux, pour informer, faire ressentir lelien entre l’homme et la nature et donner des moyens d’agir !

3. et vous, Quelle est votre nature ?

Avez-vous la pêche ou le bourdon ? Pour répondre, visuellement, à la question « quelle est votre nature ? », la campagnes’appuie sur des ‘’portraits biodiversité’’, mettant en valeur l’idée du lien qui nous unit à la nature. Sur le site Internet de la campagne, chacun peut en quelques clics créer son propre portrait biodiversité (voir visuels ci-dessous). Le portrait biodiversitéle plus expressif, le plus original, sera sélectionné pour être publié dans le magazine Terre Sauvage ! Retrouvez les conditions de participation sur le site Internet.

Rejoignez l’appel citoyen et la campagne sur www.LaBiodiversiteCestMaNature.org

Comment agir pour la biodiversité ?

Pour aller plus loin, la rubrique biodiversité sur le site www.LaBiodiversiteCestMaNature.org propose des élémentsd’information sur la biodiversité ainsi que des gestes qui, au quotidien, contribuent à la préserver.

Ils s'engagent

Plusieurs personnalités nous ont déjà assuré de leur soutient ! Maud Fontenoy, Claire Keim, B ixente Lizarzu, Pascal Obispo, Isabel Otero … Des annonces presses seront réalisées pour cette campagne et mises à disposition de toutes les structures qui souhaitent les relayer

Un dispositif de campagne : Le kit de mobilisation

Pour relayer la campagne « La biodiversité c’est ma nature », faîtes signer l’appel citoyen sur vos évènements et utilisez les éléments ci-dessous, téléchargeables sur le site Internet. http://www.LaBiodiversiteCestMaNature.org/outils.php . Labannière web animée à insérer sur votre blog ou votre site – Le texte de l’appel citoyen - La fiche signatures -L’affiche/annonce presse « oeil de lynx » Diffusez dans votre réseau !

Pour participer à la campagne

Que l’on soit un citoyen, une association, un média, une entreprise ou une collectivité.

  • Signer l’appel
  • Créer son portrait biodiversité et le partager sur la page fan facebook
  • Diffuser l’appel et son portrait sur son mur facebook, utiliser son portrait biodiversité en photo de
  • profil
  • Insérer la bannière sur son blog ou site web
  • Diffuser la campagne auprès de ses amis, réseaux, publics
  • Relayer l’appel auprès de ceux qui ne sont pas connectés à Internet grâce à la fiche signatures
  • papier
  • Participer au jeu concours Terre Sauvage pour gagner la parution de son portrait biodiversité !

Contact - Magali Evanno, UICN Comité Français

Chargée de projet

Coordination de la Campagne "La biodiversité c'est ma nature"

01 47 07 78 58 - 06 14 68 72 63

contact/a\LaBiodiversiteCestMaNature.org

SAUVER LES BALEINES

Message d'AVAAZ France

Exceptionnel!
Plus de 400 000 d'entre nous ont signé la pétition pour les baleines, la Commission baleinière a confirmé que nos voix étaient entendues, et certains pays s'opposent à présent à la levée du moratoire! Mais beaucoup d'autres sont encore hésitants -- faites suivre le message ci-dessous pour atteindre 500 000 signatures!

Chers amis,


Une récente proposition risque de lever le moratoire mondial sur la chasse commerciale à la baleine. Les pays sont en train de se positionner par rapport à ce texte et ils doivent nous entendre. Signez la pétition pour maintenir le moratoire etprotéger les baleines:


Signez la pétition!
La Commission Baleinière Internationale vient de dévoiler un projet de légalisation de la chasse commerciale à la baleine pour la première fois depuis 24 ans.

Les pays membres vont à présent décider de soutenir ou de rejeter ce texte -- et sont attentifs à la réaction de l'opinion publique. Le Ministre des affaires étrangères néo-zélandais a déjà déclaré que certaines clauses -- incluant un quota légal pour la prise de baleines d'aileron, une espèce menacée -- étaient "inacceptables, provocatrices et choquantes". Mais d'autres pays clés semblent prêts à soutenir le texte. Ils doivent entendre nos voix maintenant.

Avaaz a lancé une pétition urgente pour montrer à nos dirigeants que les citoyens demandent la protection des baleines, et non la chasse meurtrière à des fins commerciales. Déjà plus de 400 000 personnes ont signé la pétition. Celle-ci est envoyée aux délégués de la Commission baleinière internationale chaque fois que nous atteignons 100 000 signatures supplémentaires -- signez ici et faites suivre ce message :

http://www.avaaz.org/fr/whales_under_threat_5/?vl

Un consensus international fort a permis de s'opposer à la chasse à la baleine pendant des décennies -- mais cela n'a pas empêché le Japon, la Norvège et l'Islande de continuer à chasser les baleines, d'ignorer le moratoire international et d'utiliser une lacune dans cet accord en prétendant que leurs expéditions entraient dans le cadre de la "recherche scientifique". Aujourd'hui ils pourraient être récompensés par un projet de "compromis" qui rendrait légal leur activité de chasse commerciale à la baleine.

Pire encore, un certain nombre de pays suivent attentivement ce processus -- avec en arrière-plan l'idée de lancer leurs propres programmes de pêche à la baleine si le projet en discussion est accepté. En effet si le Japon, la Norvège et l'Islande peuvent chasser et vendre les baleines, d'autres risquent de demander "pourquoi pas nous?"

Il est temps de sauver les baleines -- une fois encore. Cliquez ci-dessous et faites suivre le message pour s'opposer à la levée du moratoire sur la chasse commerciale à la baleine:

http://www.avaaz.org/fr/whales_under_threat_5/?vl

Il y a 40 ans, les baleines étaient proches de l'extinction. Mais grâce à une grande mobilisation internationale, le monde a décidé d'interdire la pêche à la baleine en 1986. Ce moratoire est une des grandes victoires du mouvement de défense de l'environnement.

Aujourd'hui, les baleines font face à de nombreuses menaces: pas seulement les harpons des chasseurs, mais aussi le changement climatique, la destruction des écosystèmes en raison de la surpêche et de la pollution, ainsi que les filets prévus pour capturer d'autres poissons. Une nouvelle vague de chasse commerciale à la baleine pourrait décimer ces créatures douées d'une grande intelligence et d'une vie sociale proche de l'humanité. Nous ne pouvons pas prendre le risque d'un tel recul.

Avec espoir,

Ben, Ricken, Paula, Iain, David, Luis, et toute l'équipe d'Avaaz

SAUVER L'OURS BRUN DES PYRENEES


UNE PÉTITION POUR SAUVER L’OURS BRUN DES PYRÉNÉES
L’ours brun est l’une des seules espèces de mammifères en « danger critique d’extinction » en France selon l’UICN. Pourtant, depuis le 1er janvier 2010, malgré les engagements annoncés par le gouvernement sur le sujet, notre pays n’a plus de plan de restauration de la population d’ours dans les Pyrénées. Une lacune plus que préjudiciable pour ces grands carnivores à laquelle des associations locales ont décidé de remédier. Au travers d’une pétition , elles lancent un appel unanime exhortant les pouvoirs publics à la mise en œuvre d’une politique ambitieuse et volontariste pour la survie de l’ours. Malgré son statut d'espèce protégée proclamé par la convention de Berne et la directive Habitats, l’ours, dont on a reconnu le rôle écologique au sommet de la chaîne alimentaire, demeure la cible de préjugés tenaces. Persécutée depuis des siècles en raison des dommages qu’elle cause aux troupeaux, la population d’ours a considérablement diminué. Elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Mammifère le plus rare de France, l'ours a fui les Alpes mais subsiste dans les Pyrénées : grâce au programme de renforcement de la population pyrénéenne, on estime à une vingtaine le nombre de ces animaux aujourd’hui. C’est que, dans une grande partie de nos massifs alpins et pyrénéens, les conditions de vie sont idéales pour ces espèces. Pourtant, leur survie demeure incertaine. Dans ces zones, la menace de la disparition continue de planer sur les grands prédateurs. En effet, une partie des populations riveraines vit mal le « retour » de ces animaux avec lesquels elle a perdu l’habitude de cohabiter. Et en particulier les bergers et les éleveurs qui, ayant abandonné les méthodes pastorales ancestrales, ne savent plus comment défendre leurs troupeaux. Ainsi, la présence des grands carnivores génère des contraintes auxquelles les populations locales doivent se réhabituer, telle que, parfois, la perte de bétail. Mais les conséquences de cette hostilité vont bien au delà. Le conflit entre le pastoralisme et l’ours a par exemple gagné la scène politique nationale au cœur de laquelle il est devenu un enjeu électoral, un symbole des clivages entre la ville et le monde rural. Pire encore, la présence de grands carnivores pousse au braconnage, qui demeure l’une des principales causes de mortalité parmi ces animaux. Le monde agricole fortement ébranlé par les mutations profondes qu’il a subi en quelques décennies (PAC, changements des usages territoriaux, exode rural, évolution paysagère) considère les grands prédateurs comme un handicap supplémentaire. De fait, les difficultés concrètes posées par la présence de ces animaux, symboles forts de nature, entraînent une réaction anti-environnementale qui s'attache à exagérer les problèmes réels causés par ces espèces. Face à l’érosion sans précédent que connaît la biodiversité dans le monde, chaque pays a le devoir de prendre les mesures nécessaires sur son territoire. C’est donc au nom de cette responsabilité que le ministère de l’écologie et du développement durable a lancé le 13 mars 2006 le plan de restauration et de conservation de l’Ours brun dans les Pyrénées françaises. Les objectifs de ce plan national concernaient à la fois le rétablissement de la viabilité de la population d’ours et le maintien des activités humaines avec la mise en place d’une stratégie globale de cohabitation. Malheureusement, sa mise en œuvre étant prévue sur 3 ans, il est arrivé à échéance. Ce qui ne veut pas dire, pour autant, que la population d’ours brun est viable dans les Pyrénées. C’est pourquoi, les associations ADET Pays de l'ours, FERUS, FIEP Groupe Ours Pyrénées (avec le soutien du WWF France), Altair nature et CNP Brabant (association "Connaissance & Protection de la Nature du Brabant) ont lancé une grande pétition sous deux formes : · Une pétition « classique » en ligne sur www.ours2010.org mais également en version papier afin de faire signer à tout votre entourage. · Une pétition vidéo , grâce à laquelle chacun peut dès maintenant se filmer en train de lire un texte adressé au Président de la République.Le collectif des associations diffusera ainsi des montages vidéo « polyphoniques » montrant l’ampleur de la mobilisation en faveur de l’ours. Si vous êtes convaincus que le retour de l’ours, loin d’obéir à une lubie d’écologistes urbains, est motivée par des raisons profondes, notamment celle de préserver la nature la plus sauvage possible et ses incarnations les plus majestueuses, rejoignez le mouvement. Signez la pétition
http://www.wwf.fr/var/wwf/storage/images/wwf-france/s-informer/actualites/une-petition-pour-sauver-l-ours-brun-des-pyrenees/37633-1-fre-FR/une-petition-pour-sauver-l-ours-brun-des-pyrenees